L’Édito


Édito du 10 août

 


Nouvelle étape dans ce que le monde de l’entreprise appelle le « brand refresh ». Mes lectrices et lecteurs avaient déjà pu voir de premiers changements, tant au niveau du logo que des en-têtes de billets, qui arborent désormais un fond uni et une font « handwritting » ; ces changements ont désormais pris davantage d’ampleur, en débordant sur les couleurs maîtresses de ce blog et en mettant à la retraite mon vieil avatar à l’image du docteur Gregory House.

L’écureuil, nouvelle figure de proue de mes tribunes, renferme de nombreuses symboliques. Tout d’abord, il est un clin d’oeil a un passé collégien où l’écureuil était déjà ma mascotte. Dans un second temps, son inclination a consommer bien des litres de café correspond tout à fait à mon propre penchant pour ce doux breuvage. Enfin, il s’inscrit dans la droite lignée de mes opinions écologiques et antispécistes.
Conçu par KomankK, il est sous licence Creative Commons (CC BY-ND 3.0).

Quant aux couleurs, le thème jaune a laissé sa place à un thème rose, plus doux pour les yeux. Cependant, je ne compte pas laisser au placard ma couleur fétiche, on la voit encore dans le « na » de « natroll »…

Puisque je parle de mon patronyme, vous remarquerez que le logo ne lui laisse qu’une place discrète : nul besoin de le mettre en avant car ce sont mes écrits qui sont à l’honneur.
Je n’ai plus qu’à vous souhaiter une agréable lecture et surtout, d’intenses réflexions !