Je cause politique chez Hémisphère Gauche/LVSL


Le vent a tourné. Par candeur, j’ai par le passé écrit une poignée d’articles qui furent publié par Contrepoints, « journal libéral ». Politiquement proche des idées défendues par John Stuart Mill, j’avais couché sur papier mes idées empreintes d’un certain « libéralisme de gauche ». Chaque papier attira son lot de quolibets : idées socialistes, marxisantes… J’ai dû me résoudre à accepter cet état de fait : seules les idées bien à droite (une droite certes quelque peu différente de la droite mainstream) sont tolérées. Tout ce qui vous rapproche de la gauche vaut l’avanie. C’est ainsi que l’on retrouve chez Contrepoints toutes les exagérations, les vitupérations et les élucubrations les plus ubuesques : on parle sans trembler de « dictature écologiste », on compare sans honte les préoccupations écologiques de la jeunesses aux jeunesses hitlériennes, on verse à l’envi l’accusation en « collectivisme ».

Le véganisme est, à titre d’exemple, l’un des sujets de prédilection pour le fidèle lectorat du site, jamais avare en commentaires pour conspuer cette « mode gauchiste », sa consubstantielle sensiblerie et son intrinsèque caractère « liberticide ». Dans un article aussi médiocre que court (< 30 lignes), le folliculaire M. Delory (devenu depuis "rédacteur en chef" du site) a multiplié les arguments fallacieux et les erreurs conceptuelles. Réfutant la ligne politique globale du site (à droite toute, je le rappelle), j'ai choisi, un beau jour de septembre 2018, de faire retirer mes articles. Cela ne fut d'ailleurs pas une mince affaire, en dépit de la quasi-religiosité qui entoure le « droit de propriété » dans leurs colonnes : il m’aura fallu mentionner le code de la propriété intellectuelle pour que l’on daigne enfin accéder à ma requête. Question subsidiaire : à quoi bon avoir voulu à tout prix anonymiser les articles du « marxiste » que je suis ? Le mystère reste entier.

Ex malo bonum, lecteurs et lectrices de ce blog pourront retrouver mes tribunes en des cieux plus cléments (et bien à gauche) : j’officie désormais pour la jeune plateforme Hémisphère Gauche et mes articles sont également à retrouver chez Le Vent Se Lève. Mon premier article, consacré aux Democratic Socialists of America, sera prochainement suivi d’un article sur l’antispécisme (exclusif à LVSL) et d’une note sur les propositions fiscales de la gauche américaine (actuellement en cours d’élaboration avec le concours d’autres auteurs écrivant pour Hémisphère Gauche).

Mes prises de parole sur ce blog pourraient donc se faire encore plus rares qu’à l’accoutumée. J’en suis le premier navré.

Laissez un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Click to Insert Smiley

SmileBig SmileGrinLaughFrownBig FrownCryNeutralWinkKissRazzChicCoolAngryReally AngryConfusedQuestionThinkingPainShockYesNoLOLSillyBeautyLashesCuteShyBlushKissedIn LoveDroolGiggleSnickerHeh!SmirkWiltWeepIDKStruggleSide FrownDazedHypnotizedSweatEek!Roll EyesSarcasmDisdainSmugMoney MouthFoot in MouthShut MouthQuietShameBeat UpMeanEvil GrinGrit TeethShoutPissed OffReally PissedMad RazzDrunken RazzSickYawnSleepyDanceClapJumpHandshakeHigh FiveHug LeftHug RightKiss BlowKissingByeGo AwayCall MeOn the PhoneSecretMeetingWavingStopTime OutTalk to the HandLoserLyingDOH!Fingers CrossedWaitingSuspenseTremblePrayWorshipStarvingEatVictoryCurseAlienAngelClownCowboyCyclopsDevilDoctorFemale FighterMale FighterMohawkMusicNerdPartyPirateSkywalkerSnowmanSoldierVampireZombie KillerGhostSkeletonBunnyCatCat 2ChickChickenChicken 2CowCow 2DogDog 2DuckGoatHippoKoalaLionMonkeyMonkey 2MousePandaPigPig 2SheepSheep 2ReindeerSnailTigerTurtleBeerDrinkLiquorCoffeeCakePizzaWatermelonBowlPlateCanFemaleMaleHeartBroken HeartRoseDead RosePeaceYin YangUS FlagMoonStarSunCloudyRainThunderUmbrellaRainbowMusic NoteAirplaneCarIslandAnnouncebrbMailCellPhoneCameraFilmTVClockLampSearchCoinsComputerConsolePresentSoccerCloverPumpkinBombHammerKnifeHandcuffsPillPoopCigarette

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.