Archives du mois : mars 2018


Il y a une semaine, je vous contais les raisons pour lesquelles j’ai supprimé mon compte Facebook. Si le conditionnement pavlovien qui consistait à ouvrir les applications du géant de Menlo Park et à « scroller » frénétiquement a désormais disparu (ce qui représente un sérieux gain de temps — et de « temps de cerveau disponible »), cela n’en fait pas la panacée pour quiconque se préoccupe de l’usage de ses données personnelles, prodigalement disséminée ça et là sur les Internets. En la matière, Google est probablement l’entreprise dont nous devrions nous méfier à bien des égards. Pour toute personne possédant un smartphone […]

La vie sans Google (ou presque).


I’d have to pack my things and go. J’ai consciencieusement fait mon carton. Cela aurait fait dix ans l’an prochain. Une éternité dans le vaste monde des Internets. C’était devenu une habitude, un reflexe, presque une drogue. Un comportement abusif disent les spécialistes : on l’ouvre d’un geste compulsif, le matin au réveil, on le consulte dès qu’on a une minute devant soi, on prend son shoot de scroll, son fix de bauds. Le phénomène FOMO (Fear Of Missing Out) nous pousse à consulter toujours plus, par réflexe. On l’ouvre pour fuir, le temps d’un coup d’œil sur le newsfeed, […]

Pourquoi j’ai quitté Facebook.