Archives du jour : 19 juillet 2015


2
J’ai quitté la Corrèze après cinq belles années. J’avais fini par l’apprécier, malgré les réticences des premiers temps. Il faut dire que j’y ai posé mes bagages un peu par hasard et un peu par contrainte ; j’ai fini par vivre différemment cette étreinte. Le syndrome de Stockholm appliqué aux mouvements migratoires. La Corrèze, tu l’aimes ou tu la quittes. Le départ a eu cette saveur douce-amère propre aux sentiments contradictoires. Au matin, j’ai admiré une dernière fois le lever de soleil qui n’avait pas son pareil pour me motiver. Quelques jours auparavant, j’avais dénoncé mon contrat de travail dans […]

Un nouveau départ.