Archives du jour : 9 mai 2013


Il existe de malheureux concours de circonstances — étranges alchimies dont les arcanes resteront impénétrables — qui vous mettent à l’épreuve de conversations où vos connaissances (et éventuellement l’intérêt que vous portez au sujet) sont nulles ; un enchevêtrement d’événements qui pousse le ridicule de la situation à son paroxysme : vous voilà dans l’impossibilité de vous défausser, d’avouer votre méconnaissance (et/ou l’absence absolue d’intérêt) du sujet ou même (point culminant de l’attitude du poltron) de filer à l’anglaise. Souvent la vie s’amuse. Je ne compte plus les situations dans lesquelles mon malaise est total tant le sujet lancé est […]

Ces conversations où je ne comprends rien.